100_3273

100_3285

100_3314

100_3316

100_3290

Ces phototos montrent un exemplaire du canon 155 GPF d'origine française qui équipait la batterie et était très convoité; en fait ce qui fait la singularité du site, c'est l'acharnement des combats pour l'obtention du site; l'assaut a été donné à 6H30 par les 225 hommes du 2° bataillon de rangers qui ont du dans un premier temps escalader les 30 m de falaise grâce aux échelles données par les pompiers de Londres . on peut encore en voir les vestiges , le tout sous le feu nourri des allemands, puis se rendre maître du terrain après de durs combats dans les trous d'obus; une fois le terrain conquis, les rangers se sont rendus compte que les emplacements étaient vides et que les canons étaient remplacés par des morceaux de bois ( bonjour les reconnaissances photos) ; les canons étaient en fait cachés dans un chemin à 1,3KM de là; ils ont été repérés et détruits  par une patrouille de deux hommes; mais ce n'était pas fini car il a fallu résister pendant 2 jours sans rebforts ni soutien aux contre attaques allemandes; il restait  80 hommes valides:; les renforts prévus ne sont pas arrivés car ils ont renforcé les forces débarquées en très grande difficulté à Omaha Beach; dans un premier temps les rangers ont débarqué du mauvais côté de la falaise; il a donc fallu réembarquer pour redébarquer au bon endroit;avec  cette perte de temps  les rangers n'ont pu envoyer de fusée pour demander des renforts dans les temps; ils ont du se débrouiller seuks; sur le site on trouve des stèles commémorant le courage des rangers . pour les cinéphiles qui ont l'oeil, on peut voir le monument photographié dans le film "le jour le plus long"  un des anachronismes que l'on peut voir ; cependant le film reste une référence